Lucifer, le mal-aimé

Si vous entendez « Lucifer », quelle image vous vient immédiatement à l’esprit ? Certainement un démon, un ange déchu voir le diable lui-même. Et pourtant, sa première signification est diamétralement opposée, décomposé en lux (la lumière) et ferre (porter) dans la langue latine, il se rapporte au « porteur de lumière ». Une de ses utilisations principales dans l’Antiquité était la dénomination de Vénus, « L’étoile du matin », l’objet céleste le plus brillant en-dehors du soleil et de la lune, une poésie inattendue pour un nom qui, depuis le Moyen-âge notamment, a dérivé vers de plus obscures représentations.

loop laugh GIF

Aujourd’hui, les œuvres culturelles modernes font état de cette multiplicité, nous exposant des personnages de Lucifer allant de la force maléfique ultime jusqu’au séduisant bellâtre en costume sur-mesure.

Lucifer Morningstar Thank You GIF by Lucifer

A l’extrême caricature de Lucifer, nous avons celui de la série Les nouvelles aventures de Sabrina, de 2018, œuvre distribuée par Netflix et adaptée du comic Sabrina, l’apprentie sorcière. Ici, il est représenté par un humanoïde à tête de bouc, des affres de druide sur le dos, deux éléments créant un être bestiale, l’image la plus éloignée de l’être humain. Il est calqué sur la version du Moyen-âge, le Mal absolu, appelé sans distinction Satan ou Lucifer, faisant trembler les mortels et s’agenouiller les sorcières. Un bruissement dans l’air, la lampe s’éteint, une odeur de souffre vous happe et une voix d’outre-tombe résonne au creux de votre oreille : ne vous retournez pas.

Dix ans plus tôt, la série Supernatural, de Eric Kriple, aura fait de Lucifer un des plus puissants antagonistes des frères Sam et Dean Winchester, des chasseurs de créatures surnaturelles voulant venger la mort de leur chère maman. Amateurs d’effets spéciaux After effect et de beaux-gosses rebelles armés des punchs-lines les plus douteuses, foncez sur cet enfant « un peu spécial » de Charmed.

Malgré ses défauts, la série nous livre un Lucifer plus nuancé que celui de Sabrina, un ange déchu, autrefois archange créé par Dieu, qui fut corrompu par un obscur pouvoir et devint un être maléfique. Dans l’univers de la série, il aidera Dieu par deux fois à vaincre les ténèbres, et n’est donc pas situé aux antipodes de la lumière mais quelque part entre les deux, dans une zone grise, bien que nettement plus près du Mal que du Bien, où il oscille encore au gré de ses envies. Ce personnage a des traits similaires à ceux d’un être humain, avec de réelles problématiques et forces l’animant : une relation – certes divine – père-fils compliquée, des sentiments pouvant être perçus comme des faiblesses, la jalousie envers les hommes par exemple, et la capacité à faire de l’ironie. Il peut être rapproché du mythe chrétien de Lucifer, suite à la Vulgate de Jérôme de Strindon de 408, cet ange rebelle chutant du Ciel parmi les mortels, qui a défié Dieu et s’y est brûlé les ailes.

Lucifer GIF

Ces ailes perdues se retrouventdans notre troisième Lucifer, mais cette fois c’est lui qui les a arraché, symbole de la volonté propre animant le personnage principal de la série Lucifer, de 2016, dont la quatrième saison sortira bientôt sur Netflix. Nous pouvons y voir un seigneur des enfers lassé de son rôle, préférant partir s’amuser chez les mortels et qui se fondra de plus en plus parmi eux. Ce Lucifer là est plus humain que jamais, se faisant des amis, tombant amoureux, capable de colère et de tristesse. La vision chrétienne apporte surtout ici le rapport père-fils tumultueux, et l’aspect maléfique de Lucifer y est gommé par cette caméra qui encadre notre personnage dans un angle personnel, sentimental, loin de tout manichéisme. Cette dualité qui l’emplie sera un des fils rouges de la série, chavirant entre bien et mal ainsi qu’entre humain et roi des enfers, au sein d’une ambiance teintée d’humour noir, d’ironie et de décalages, dont le meilleur exemple est certainement son nom, résumant à lui seul la complexité du personnage : « Lucifer Morningstar ».

Articles recommandés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :