Arnaque, crime et démonique

Le temps donne la bonne consistance. Il apporte ce croquant parfait à l’extérieur, et ce délicieux moelleux à l’intérieur. […] Le temps…c’est la clé.”

Dans cet article nous évoquerons l’un des antagonistes très célèbre de The Witcher 3, j’ai nommé Gaunter de Meuré, alias Maître Miroir ou l’homme de verre.

Après avoir parlé des dangers des contrats magiques (dans cet article : https://pointsurarcane.fr/2019/11/05/les-contrats-magique-toi-tu-vis-toi-tu-creves/ ) et des pactes avec le Diable (dans cet article : https://pointsurarcane.fr/2019/10/29/le-diable-vous-va-si-bien/ ), nous revenons sur ce thème avec ce personnage si particulier.

1)Toujours se méfier des apparences.

Gaunter se décrit lui-même comme un marchand et un vagabond, et pour cause : il n’a pas de foyer, erre sur les routes et propose aux nécessiteux de réaliser leurs souhaits les plus chers en échange de ce que lui-même désire.

D’apparence tout à fait commune, le joueur comprend rapidement que sous ses airs de gentil bonhomme inoffensif se cache en réalité une créature plus ancienne, plus puissante, mais également plus maléfique.

“-Vous n’êtes pas humain, c’est évident. Qu’êtes-vous ? Un démon ? Un Djinn ? – Vous voulez vraiment le savoir ?  -…Oui.  – Non Geralt, pas vraiment. Pour cette fois, je vous épargne en n’exauçant pas votre souhait. Tous ceux qui ont appris mon vrai nom… ont connu la mort, ou pire encore. Et j’ai encore besoin de vous.”

witcher 3 devil GIF

S’ennuyant visiblement, Gaunter passe le temps en utilisant ses pouvoirs mystérieux pour offrir à ceux qui le veulent le fruit de leurs fantasmes, mais en retour ils doivent payer. Ainsi le marchand fixe des conditions à la réalisation de ce payement. Olgierd Von Everec demande à Gaunter qu’il rende à sa famille sa gloire passée et fasse de lui quelqu’un qui ne ressentira plus la douleur. En échange, il offre son âme au Maître-Miroir lorsque celui-ci aura réalisé trois de ses vœux grâce à un intermédiaire, et qu’il se retrouveront sur la Lune. Ces conditions sont un moyen pour les hommes de tenter d’échapper à ce qu’ils vont devoir payer, et pour Gaunter la promesse d’un bon passe-temps.

Il ne fait nul doute qu’avec sa puissance, il pourrait facilement prendre ce qu’il veut, mais sans contrainte on ne jouit pas réellement du succès.

Toutefois, au même titre que les contractants tentent de piéger l’Homme de Verre, celui-ci profite également des non-dits et des défauts de formulation proférés lors de l’accord. Von Everec a demandé à ne plus ressentir la douleur, et s’est retrouvé privé de toute sensation. Il est immortel, mais ne peut plus aimer et n’est plus rassasié. Il lui est impossible de profiter de la fortune et de la gloire qu’il a acquis grâce à son pacte.

Gaunter accorde ce que l’on souhaite, pas ce que l’on veut. Tous les signataires apprennent la différence…et en meurent.”

2) Des pouvoirs infinis ?

Défini comme “le mal incarné” par quelqu’un qui avait fait des recherches sur lui, Gaunter arpenterait apparemment le monde depuis des millénaires et posséderait toujours le même mode opératoire. Capable de contrôler le temps, il n’en fait pourtant usage qu’en de rares occasions, et toujours de manière spectaculaire.

Scene Witcher GIF

Pourtant, malgré son identité et ses pouvoirs, il existe un moyen de le battre. Il suffit pour cela de lui lancer un défi, et de le battre sur son propre terrain, de manière loyale. Car comme il le dit, il ne triche jamais.

Gaunter de Meuré est donc ce qui s’approche le plus d’un Diable dans l’univers sans christianisme qu’est celui du Sorceleur. Sa manière de faire des contrats nous renvoie à Méphistophélès, le fait qu’il ne prenne que les âmes en retour nous rappelle également le Malin et qu’il ne triche pas lui donne un air de Lucifer (celui de Tom Ellis).

“-La question concerne ce que je sais faire ? En résumé, je fournis aux gens ce qu’ils demandent, j’exauce leurs souhaits en somme. – Pour les lâcher dans un monde de douleur ? – Que nenni, c’est la mauvaise formulation qu’il faut blâmer. Je ne triche pas, je donne aux gens ce qu’ils demandent, rien de plus. Les requêtes indignes sont souvent le fruit d’individus au cœur noir.”

Toutefois une interrogation subsiste avec Gaunter. On le qualifie de “Mal incarné”, mais est-il réellement en cause ? Après tout, il ne fait qu’offrir aux hommes ce qu’ils veulent, et leur apprend la douloureuse leçon de bien formuler nos envies. On peut voir derrière cela une certaine morale : l’homme désire toujours plus, parfois même sans savoir réellement ce qu’il veut. Son avidité ne connaît pas de limites, et il se retrouve puni pour ça.

Alors finalement qui est le plus en tort ? Celui qui exauce les souhaits, ou celui qui les émets ?

Son visage est doux, ses mots vous ensorcellent

L’engeance du démon n’en est pas moins cruelle.

Il exaucera vos vœux les plus ardents,

Vous couvrira d’argent, d’or et de diamants.

Le prix à payer est un grand sacrifice ;

Une vie de peines, de souffrances et de vices,

Votre raison, votre âme et vos tourments 

Lui appartiendront jusqu’à la fin des temps.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :