Découverte : Les Enfants du temps

Nous avons découvert pour vous Les enfants du temps réalisé par Makoto Shinkai et sorti en salle ce mercredi !

L’histoire se passe à notre époque, dans une Tokyo pluvieuse. On suit les aventures de Hodaka, 16 ans, qui fugue de chez ses parents pour suivre un rayon de lumière qui le mène jusqu’à Tokyo. Après plusieurs jours de galère, il finit par trouver un boulot de pigiste pour un journal de sciences occultes. Il rencontre ensuite Hina, qui se trouve être une fille-soleil et a le pouvoir de ramener le beau temps pour quelques heures par le biais d’une prière, ensemble ils montent un business pour modifier la météo au gré des envies de la population tokyoïte.

Voilà pour ce qui est des grandes lignes de l’histoire – on gardera cette review garantie sans spoilers pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu !

On retrouve donc Makoto Shinkai à la réalisation après son dernier chef d’œuvre Your Name, et pour ce qui est de l’animation on ne se méprend pas – ce film est beau. La gestion des couleurs est sublime, notamment pour ce qui est de la représentation du ciel et des changements météorologiques. On dira même que si il y a une bonne raison de voir le film c’est bien celle-ci, la beauté des transitions, des paysages ou même la tangibilité de l’humidité de la ville, les lumières de cette dernière par un temps de pluie…

Pour ce qui est de l’histoire, on retrouve également les éléments qui ont façonné Your Name. Pour le meilleur… et pour le pire. Il y a des redites, les personnages centraux sont similaires, les enjeux le sont également. On note également quelques incohérences ou alors une absence d’éléments clef qui nous empêchent de rentrer pleinement dans l’histoire.

Après, il faut garder en tête que la thématique du premier amour est chère au réalisateur qui l’a placée aux centre de ces deux derniers films (Your Name et 5 centimètres par seconde), et si vous êtes amateur du genre, aucun doute que vous serez ravi. La poésie des images et de l’histoire vient joliment compléter la romance adolescente au centre du film. De plus, trois personnages tirent leurs épingles du jeu, le petit frère d’Hina, Mr Suga et Ame le chat (ouioui, le chat). Ils sont des vents frais dans ce film qui nous laisse parfois des impressions de déjà vu.

En conclusion, un joli film qu’on ne regrette pas d’être allé voir, qui plaira tant aux passionnés d’animation que ceux qui aime les jolies histoires. Néanmoins, si vous avez vu Your Name, ne vous attendez pas à être surpris !

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :