Geek it Real – Un menu digne du Voyage de Chihiro !

Qu’elle mette en appétit ou qu’elle dégoûte, vous l’aurez sans doute remarqué, la nourriture a une place prépondérante dans le film Le Voyage de Chihiro. Nombreux sont les plans où l’on découvre des tablées immenses où les tables croulent sous le poids des plats. Que l’on prenne en compte la morale du film d’animation ou non, ce dernier nous offre un tableau de la cuisine traditionnelle japonaise et nous donnerait – à tort ou a raison – parfois l’envie de nous attabler avec les personnages. Nous allons, dans le Geek it Real d’aujourd’hui, passer en revue les plats les plus iconiques d’un des films les plus emblématiques des studios Ghibli, de façon à tous nous mettre en appétit et, qui sait, vous inspirer pour votre repas de ce soir !

 

Les Onigiri d’Haku !

spirited-away2

C’est sans doute le premier plat qui vous vient à l’esprit en pensant au film tant la scène est frappante et riche en symbolisme. Haku console Chihiro en lui donnant des Onigiri, cette dernière est réticente dans un premier temps, puis se retrouve émue aux larmes de l’attention de son nouvel ami.

Les Onigiri sont des boulettes de riz gluant fourrées selon votre convenance (souvent de poulet cuit ou de saumon). C’est un plat classique, souvent donné aux enfants pour le goûter. Ainsi les onigiris trouvent une symbolique particulière dans cette scène car ils sont modelés sous les doigts de la personne qui nous prépare ce plat et qui, par extension, nous aime. On imagine donc que Chihiro pense à ses parents et retrouve le courage de continuer sa quête pour les faire redevenir humain. Vous pouvez trouvezrdifférentes recettes ici ou encore ici.

 

Les Tempura Crevette de Komaji !

3415381426892e15f0d9677120bee1f4

C’est lors de la rencontre entre Chihiro est Komaji que nous croisons ce plat. Peut-être moins mis en valeur que les deux autres que nous vous présentons dans cet article, il est pour le moins essentiel à l’avancée de l’histoire. En effet l’assiette est apportée par Lin, l’une des esclaves de Yubaba et celle qui va permettre à Chihiro de se faire embaucher par cette dernière.

Il s’agit donc de crevettes pannées et frites à l’huile et traditionnellement accompagnées d’un bol de riz. Il existe plusieurs variantes, comme ajouter quelques légumes frits à votre plats. Vous pouvez trouver une recette pour les accompagnements à cette adresse.

 

Les Banh Bao à la vapeur partagés avec Lin !

original

Une nuit de célébration sur un balcon surplombant une mer tout juste éclairée d’une lumière crépusculaire. Lin et Chihiro, alors renommée Sen par Yubaba, partage des Banh Bao en échangeant sur leurs avenirs et leurs envies d’ailleurs. Le plat est alors à nouveau synonyme d’échange et d’entraide, Lin a en effet volé les gâteaux pour en donner quelques-uns à notre protagoniste et partager à ses cotés un moment de confidences.

Les Banh boa sont des brioches traditionnelles vietnamiennes cuites à la vapeur et généralement fourrées de viande, bien que vous puissiez y mettre ce que vous désirez. Le processus de préparation est simple mais prend du temps, notamment parce que la pâte met près de deux heures à monter, un plat pour ceux qui n’ont par peur de s’armer de patience donc ! Vous trouverez une recette ici.

 

La nourriture est au centre du scénario du Voyage de Chihiro mais n’est pas seulement la raison d’une malédiction, elle participe à l’avancée de l’intrigue et est le symbole du développement des relations entre les personnages. En plus, représentée par le génie des dessinateurs des studios Ghibli, elle est, au-delà d’un élément essentiel au scénario, un plaisir pour les yeux et, je n’en doute pas, un plaisir pour vos papilles dès ce soir.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :