Point sur la Genèse : Animal Crossing

Si la renommée du jeu Animal Crossing est arrivée avec sa sortie sur Nintendo DS, il faut néanmoins se rappeler que ce dernier est sorti dans sa première version en 2001 sur Nintendo 64. L’idée originale est arrivée avec le développement d’une toute nouvelle technologie permettant un décompte des heures en temps réel. À savoir, que si il est 11 heure 36 chez vous il sera 11 heure 36 dans votre jeu. Le principe était donc d’instaurer une proximité entre le joueurs et son personnages en adaptant des événements de sa propre vie dans le jeu (Noël, Halloween ou Thanksgiving pour l’Amérique du nord). Le joueur a également la possibilité de meubler sa maison à son goût et de payer Tom Nook un tanuki charpentier qui agrandit sa maison contre des clochettes (la monnaie du jeu).

Les jeux suivants vont garder ce même principe tout en développant de nouvelles technologies, comme se connecter avec d’autres joueurs grâce à la version Nintendo DS grâce à la Wi-Fi par exemple. Les plus grosses modifications en terme de scénario de base arrivent avec la version Nintendo 3DS : Animal Crossing New Leaf.

En effet, dans cette nouvelle version du jeu le joueur n’incarne non plus un nouvel habitant du village mais bien le maire de ce dernier. Ainsi, il devra réaliser des tâches qui vont impacter le village et ses habitants. La customisation ne s’arrête donc plus au mur de sa maison mais s’étend à toute la map. Les devoirs du maire permettent aussi d’améliorer le village : il peut encourager les habitants à planter plus de fleurs ou organiser des collectes d’argent pour pouvoir organiser des événements et construire de nouveaux bâtiments comme des cafés par exemple.

Puis le vide. Alors qu’entre 2001 et 2012 nous avions eu droit à quatre nouvelles version du jeu, cela faisait près de huit années que nous n’avions pas eu de version officielle. Ce que Nintendo nous a donné ces huit dernières années, ce sont des spin-off. Ce sont ceux-là même qui ont généré la frustration des fans, car ils ne sont pas à confondre avec Animal Crossing. Il s’agit de jeux bien moins complet se basant sur un aspect précis du jeu, comme la customisation de sa maison. Il y a eu trois spin-off différents, deux en 2015, Animal Crossing Happy home Designer et Amiboo Festival. Puis un troisième en 2017 Animal Crossing Pocket Camp.

Le développement de ces jeux a avant tout permis au groupe Nintendo de développer la technologie nécessaire à la création du tout nouveau jeu Animal Crossing qui sort aujourd’hui, le 20 mars 2020. En effet, chacun de ces spin-off se concentre sur un tout nouvel aspect du jeu, le rendant d’autant plus complet. Pour le moment tout reste à découvrir sur cette toute nouvelle version du jeu, mais l’on sait d’ores et déjà que l’on pourra explorer de nombreux nouveaux espaces et autres îles inconnues, comme on a pu le faire à plus petite échelle sur la version Wii de Animal Crossing New Leaf.

Vous l’aurez donc compris, tous à vos Switch !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :